«

»

Google : La stratégie, ses limites et ses enjeux – Part 4

Google : La stratégie, ses limites et ses enjeux

La stratégie, source du succès de Google

Positionnement

Le positionnement de Google peut être résumé autour de dix commandements principaux que nous expliquerons dans cette partie. C’est cette stratégie innovante qui a permis au géant du web de se différencier et de faire sa force.

Rechercher l’intérêt de l’utilisateur et le reste suivra :

Depuis ses débuts, Google développe son interface pour la rendre accessible au plus grand nombre. Une utilisation simple, un design épuré et une intuitivité sans égale. L’objectif de la société est d’aider l’internaute dans sa recherche sans le détourner de son but.

Mieux vaut faire une seule chose et la faire bien :

Le cœur de métier de Google est son moteur de recherche. Plus particulièrement son algorithme ultradéveloppé. C’est à partir de cet avantage concurrentiel que le géant du web développe tous ses produits et toutes ses fonctionnalités. Ainsi, ce savoir-faire permet à l’entreprise de créer des fonctionnalités exceptionnelles sur des applications comme Google Earth, Map ou encore Gmail.

Algorithme ultradéveloppé du moteur de recherche Google

Toujours plus vite :

Le but de Google est de faire gagner du temps aux personnes qui l’utilisent. Ainsi, le temps de chargement est réduit sans cesse, pour correspondre aux capacités du web moderne.

La démocratie fonctionne sur le Web :

Google se revendique comme celui qui fait appliquer la démocratie sur le web. Selon eux, les résultats qui sont fournis correspondent à la pertinence attribuée par les autres sites et le contenu. Ainsi, des agrégats tels que le PageRank (échelle de 0 à 10) permettent à Google d’indexer les pages en fonction de leur degré de qualité.

Le PageRank est un élément essentiel dans le référencement d’un site internet. Par exemple, Facebook a un PageRank de 9 : Il est donc considéré par Google comme un site au contenu intéressant, et par conséquent très bien référencé.

Vous n’êtes pas toujours au bureau lorsque vous vous posez une question :

La société actuelle nous pousse à être mobiles. Les tablettes et les Smartphones nous permettent d’accéder à internet partout. Google développe donc des produits mobiles pour que l’information soit toujours disponible et ce quelque soit l’appareil utilisé.

Il est possible de gagner de l’argent sans vendre son âme au diable :

Google revendique la pertinence de ses annonces. Elles sont toutes contextualisées pour fournir à l’internaute une aide supplémentaire. L’objectif de la société est de fournir des annonces textuelles qui ne sont pas envahissantes et qui fournissent une aide supplémentaire à l’utilisateur. Ainsi, les annonces Google sont toujours en rapport avec le contenu de la page sur laquelle elle est insérée.

La masse d’informations continue de croître :

Mais Google doit savoir s’adapter à cette croissance. En effet, l’information ne prend pas toujours la forme attendue et c’est pourquoi Google développe en permanence des nouvelles techniques d’indexation pour ne pas passer à côté de contenu.

Le besoin d’informations ne connaît aucune frontière :

Et c’est pourquoi le moteur de recherche est disponible dans 130 langues différentes. Ainsi, grâce à des traducteurs, Google fournit son contenu au monde entier. Les requêtes peuvent-être choisies uniquement dans la langue source, ou dans n’importe quelle autre langue. Ainsi, il y a une véritable harmonisation du savoir et de l’accès à la connaissance.

On peut être sérieux sans porter de cravate :

Comme toutes les start-up, Google a une image de « boite » décontractée. C’est le cas, mais peu importe le lieu ou le contexte d’une réunion ou d’une discussion, tous les projets sont pris au sérieux et immédiatement évalués. Cette réactivité est la force de Google et favorise l’esprit d’innovation.

Il faut toujours aller de l’avant :

Le mode de travail de Google est de se fixer des objectifs inatteignables afin de se surpasser. Ainsi, Google bouscule les standards. Ce fut le cas avec Gmail. En effet, le moteur de recherche a été le premier à proposer une Boîte email avec une capacité de stockage si importante. Aujourd’hui, cette capacité semble normale…

La stratégie de Google se résume donc à 3 grands axes : performance, innovation et simplicité. Le créneau de l’entreprise est de simplifier la vie de ses utilisateurs.

Stratégie

La stratégie Marketing de Google est d’« Organiser l’information mondiale et la rendre universellement accessible et utile à tous ». C’est la base du système Google.

L’innovation

A son début, ce fut l’innovation publicitaire Adwords qui fut pionnière. Et depuis, Google n’a cessé d’innover, proposant sans cesse de nouveaux services tels que la boite mail, le réseau social… C’est cette capacité d’innovation qui a permise à Google de toujours devancer ses concurrents.
En effet, Google possède une grande capacité à anticiper les besoins des internautes et propose sans cesse de nouvelles innovations de rupture, clé de son succès.

Pour favoriser cet esprit d’innovation, Google prends soin de ses employés et attire ainsi les « cerveaux » du monde entier. Ainsi les bureaux de Google sont ludiques et laissent une large place au divertissement.

Google prends soin de ses employés

Tout est fait pour que les employés se sentent bien, ils peuvent accéder à la cafeteria gratuitement, au coiffeur, il y a une garderie, des salles de sports par exemple…

Tout est fait pour faciliter la vie des employés, qu’ils ne se concentrent que sur leur travail, et passent le plus de temps possible au bureau.

Simplicité et Prix

L’objectif de Google est de rendre l’accès à Internet simple et facile d’utilisation, de le rendre accessible à tous.

Cela est aussi visible dans la stratégie de prix de Google : des tarifs de base gratuits puis plus élevés par la suite (freemium), concernant entre autre les entreprises. Grace à cela, Google a su toucher des cibles diverses. Mais cet accès à de nombreux produits gratuitement permet aussi de toucher un plus grand nombre d’internautes, ainsi que de se démarquer de ses concurrents.

Une stratégie de diversification

Comme nous avons pu le voir, Google propose de nombreux produits mais maitrise aussi toute la chaine de production (fournisseur d’internet…), ainsi Google investit aujourd’hui dans les nouvelles technologies (téléphones portables, fibre optique..).

Une stratégie de diversification Google

Le but de cette diversification étant de limiter les risques.

C’est à partir de 2002 que Google adopte cette stratégie de diversification, avec le Google Search Appliance par exemple, qui permet aux entreprises d’inclure dans leurs recherches les données de l’entreprise. Et cela continuera avec Google+, Gmail…

Google a aussi su assoir sa popularité grâce à de nombreux partenariats comme avec Mozilla par exemple.

Un Géant sans concurrents ?

En France, Google possède une part de marché de 90%, on peut donc se demander si ce géant a réellement des concurrents ?

Parts de marché des moteurs de recherche aux Etats-Unis Fevrier 2012

  • Lycos a été le premier moteur de recherche crée, et sans aucun revenu. Il a finalement réussi à proposer le plus large contenu, mais a cessé son activité de moteur de recherche en 2005 pour proposer du contenu de divertissement.
  • En 1995 AltaVista était le plus grand moteur de recherche. Il avait une forme d’annuaire, était rapide et étoffé. Son interface minimaliste fut la clé de son succès, mais AltaVista finit par être racheté par Yahoo.
  • Fondé en 1994, Yahoo propose un large choix de services internet. C’est le concurrent le plus important de Google, il a su se différencier en proposant de nombreuses fonctionnalités complémentaires.
  • Bing est le moteur de recherche de Microsoft, il possède seulement 9% de part de marché mais a su se démarquer grâce à sa simplicité et quelques nouveaux services.

En 2000, Google devient le moteur de recherche le plus populaire. Pourquoi?

Tout d’abord la nouveauté du système Adwords qui permet d’attribuer des publicités à des mots clés mais aussi grâce à la pertinence liée au prix offert par l’annonceur et au nombre de clics. Comme nous avons pu le voir précédemment, c’est notamment la stratégie d’innovation, de prix et son positionnement qui ont permis à Google de se démarquer de leurs concurrents.
Le fait de proposer des services innovants et gratuits à rapidement séduit de nombreux utilisateurs. Et Google a su les fidéliser en proposant sans cesse de nouveaux produits innovants, empêchant tout concurrent de les devancer.

Mais Google a également su se différencier au niveau de sa communication. Google a utilisé le bouche à oreille, appuyé notamment sur la gratuité de ses services.

La campagne de communication de Google est basée sur le slogan « Don’t be evil » (ne soyez pas malveillant) cela traduit bien la volonté de l’entreprise à pour un monde meilleur. Mais le Géant a souvent été critiqué, il ne respecterait pas les valeurs de son slogan. Ce fut par exemple le cas en Chine, où le moteur de recherche bloquait certaines pages interdites par le régime politique.

Ceci nous montre bien que malgré sa place de leader, le Géant du web est bien souvent controversé.

Les limites de la pieuvre internet: entre intrusion et respect de la privée

Malgré sa place de numéro un dans le monde, Google est un Géant contesté. Ainsi certaines régions résistent à Google, et préfèrent privilégier des moteurs de recherche locaux. C’est le cas de la Chine par exemple, où Baidu possède une part de marché de plus de 65%.

Censure

En effet, Google a été très critiqué pour la censure pratiquée en Chine.

Censure Google

Le gouvernement chinois interdisant à Google de publier certaines informations non conformes à la doctrine, Google avait fermé son site en Chine. Mais face aux potentialités de la Chine et aux pertes que cela représentait, ils ont décidé de rouvrir le site et de se plier à la censure.

Abus de position dominante

Certaines entreprises contestent Google, dénonçant par exemple son abus de pouvoir, comme l’a fait Microsoft par exemple.

Cette crainte concerne surtout la collecte des données privées des utilisateurs. Ainsi, certains activistes ont essayé de limiter les capacités intrusives du géant du web en masquant les publicités adwords. Ils ont développé des logiciels rendant l’internaute anonyme et supprimant les publicités ciblées.

Respect de la vie privée

A chaque utilisation du Google, un cookie est déposé sur l’ordinateur de l’internaute, il permet de répertorier ses préférences et informations personnelles.

La philosophe Barbara Cassin a écrit un ouvrage sur Google, elle y pose ce problème de respect des données personnelles. Grâce au nombre croissant de produits Google, le géant peut collecter de plus en plus d’informations sur les utilisateurs. Or cela peut constituer un danger, par exemple, Google aurait signé un contrat avec le NSA (services secrets américains), leur donnant libre accès a toutes les données personnelles.

Google a été attaqué de nombreuses fois pour ces raisons :

  • L’équivalant de la CNIL en Allemagne a attaqué Google pour avoir collecté les informations hotspots et les adresses MAC lors du passage de la Google Car.
  • Dans de nombreux pays des plaintes ont été déposées car Google avait publié des photos prises par la Googlecar sur lesquelles des personnes ou plaques d’immatriculation apparaissaient non floutées.
  • En France en 2007, la CNIL dénonce « En clair, Google peut contrôler toutes les données personnelles des individus. En exploitant de façon corrélée ces outils, Google pourrait se transformer en une redoutable société de surveillance. Les internautes doivent savoir qu’en utilisant les services de Google, ils lui donnent la possibilité de les surveiller. Seul Google n’a pas réagi à la recommandation du G29 (Union Européenne), c’est-à-dire de porter à six mois maximum, contre au moins douze mois aujourd’hui, la durée pendant laquelle les moteurs de recherche sur Internet ont le droit de conserver ou d’utiliser les données personnelles ».

De nombreux autres cas de plaintes contre le moteur de recherche pourraient être énumérés mais toutes concernant les mêmes problèmes : respect de la vie privée et abus de pouvoir.

Respect des droits d’auteur

Google Books est par exemple très critiqué, il consiste à numériser une masse importante de livres. Ainsi, Google ne respecterait pas les droits d’auteurs ou obtiendrait les autorisations par abus de pouvoir.

Ainsi, la Guilde des auteurs, 8 000 auteurs américains ont porté plainte contre Google.
Mais cela concerne aussi les images qui sont prélevées sur des sites internet pour être réutilisées dans la galerie d’images Google.

PageRank

Daniel Brandt, grand détracteur de Google, dénonce ce système qui favoriserait les grands sites internet. Ce système automatisé comporte aussi une certaine part de contrôle humain qui ne serait contrôlé par des organismes externes.

Evasion Fiscale

Google a souvent été accusé d’évasion fiscale, notamment en France et en Angleterre. Pour cela, l’entreprise aurait créé deux holdings en Ireland, où l’impôt est très bas. Les bénéfices sont ensuite transférés aux Bermudes, paradis fiscal, où Google possède une boite postale.

Les nouveaux enjeux de Google

Projets en cours

Une stratégie de croissance verticale ?

La stratégie de croissance verticale consiste à maitriser les étapes qui sont situées à différents stades de la production ou de la fourniture de service. Ainsi, le Géant du web a racheté plus d’une centaine d’entreprises telles que Motorola (téléphones mobiles), Meebo (messagerie instantanée)…

Le fait de ne pas tout maitriser impose certaines contraintes à Google. Ainsi, en France, le fournisseur d’accès Free, a réussi à bloquer temporairement les publicités Google, nécessaires à son financement.

Devenir fournisseur d’accès internet

Google a décidé de devenir lui même fournisseur d’accès internet. Ils ont de ce fait lancé le projet Google Fiber, permettant à Google de devenir le premier fournisseur d’accès hotspots aux Etats Unis. Google pose donc de la fibre optique et propose des Boxs aux Etats Unis. L’objectif est donc de développer ce projet à l’international.

Devenir fournisseur d’accès internet

Améliorer GoogleEarth

Le but est de pousser Google Earth jusqu’à pouvoir visiter les fonds sous marins, naviguer sur l’Amazone ou encore suivre les pas du robot Curiosity sur Mars. L’objectif est de faire découvrir toujours plus de choses à l’internaute en lui proposant des contenus enrichis.

La Google TV

L’un des prochains produits proposés par Google, après les téléphones et les ordinateurs, sera la Google TV, le géant s’est pour cela associé avec Intel et Sony.

En effet, Google a pour ambition de créer ses propres chaines TV avec sa propre création de contenu. Il existe un réel potentiel puisque selon l’étude d’Eurodata TV Worldwide, nous passons en moyenne 3h12 devant notre écran tv.

Google diffuse par exemple des matchs de foot sur Youtube ou finance de jeunes humoristes tels que Cyprien et Norman.

Google TV

La Google TV sera donc le nouveau produit lancé par Google. Mais d’autres nouveautés sont aussi prévues telles que la tablette tactile ou encore des logiciels embarqués pour les voitures.

La Google Car

Google a pour objectif de commercialiser la GoogleCar aux Etats Unis d’ici 5ans. C’est une voiture connectée, capable de se mettre en pilote automatique. Elle permettra d’éviter les embouteillages et d’éviter les accidents.

Les projets fous de Google

La capacité financière du groupe et son esprit d’innovation les poussent dans des recherches folles. C’est le cas par exemple du Space Elevator, prévu pour 2052, un ascenseur de nanotubes de carbone qui permettrait de se rendre dans l’espace.

GoogleGlass

On peut aussi citer la GoogleGlass, lunettes connectées à commande vocale qui seront commercialisées dès 2014.
Google investit aussi dans l’exploitation des minerais des astéroïdes…

Stratégie future

Comme nous avons put le voir, la stratégie de Google est de toujours innover pour maintenir sa place de leader. Ainsi la stratégie de Google sera la même : innover et faciliter la vie de ses utilisateurs.

Mais cette stratégie s’appliquera à de nouveaux produits tels que les smartphones, télévisions et tablettes. En effet, Google a pour projet de développer ses offres dans ce domaine en pleine expansion.

L’autre stratégie de Google sera de développer le Cloud : proposer des « devices » totalement connectés, aucun logiciel, aucun système d’exploitation pour une plus grande mobilité et des données accessibles depuis n’importe quel poste.

Un autre point sera la conquête des marchés émergents, Google est très présent sur les marché occidentaux mais doit encore se développer sur les marchés envoie de développement.

Suite au développement de la fibre aux Etats Unis, Google pourrait devenir un futur opérateur mobile, un mini réseau de télécommunication serait testé autour du Googleplex.
Risque d’un investissement trop élevé.

La stratégie future de Google ne semblerait donc pas changer : continuer à innover et à suivre les tendances afin de maintenir sa place de leader sur le marché.

Conclusion : La « pieuvre » Google – Part 5

VN:F [1.9.22_1171]

Votez pour cet article

Rating: 9.5/10 (2 votes cast)
Google : La stratégie, ses limites et ses enjeux - Part 4, 9.5 out of 10 based on 2 ratings
Laisser un commentaire